PROTECTIONS AUDITIVES:
 

Différentes solutions de protections anti-bruit, anti-eau...


Se protéger - Communiquer: Passstop T

(Industrie de production, conditionnement, usinage, travail du bois, tir, sports mécaniques, etc...)

Produit haut de gamme, le Passtop T protège efficacement votre audition sans vous isoler de l'environnement sonore. il laisse passer la parole et STOPpe les bruits dangereux

L'antibruit des mélomanes: Pianissimo

(Orchestres classiques, solistes, ingénieurs du son, percussions, guitares électriques, discothèques, rock, etc...)

Protéger son audition, et percevoir l'environnement sonore sans déformation; c'est possible avec le Pianissimo. Conçu et développé spécialement pour les musiciens, le Pianissimo est le seul produit permettant une atténuation linéaire.

Protections pour l'eau: Aquastop

Particulièrement recommandés pour toutes les pathologies interdisant le contact de l'eau dans le conduit auditif ( opérations, drains, otites...), les Aquastop apportent une étanchéité parfaite. Réalisés en silicone flottant extra-souple, et munis d'une petite poignée d'extraction, leur manipulation est aisée.








LES BRUITS: DANGER POUR NOTRE AUDITION !!!*


Pour quantifier la force d'un bruit, on utilise l'échelle des décibels (dB).


 Cette échelle permet de mesurer la force, c'est-à-dire l'intensité du bruit. Plus un bruit sera fort, plus le nombre de décibels qui lui sera associé sera élevé.
L'oreille n'est pas sensible de la même façon à toutes les fréquences, d'où l'utilisation d'un filtre de pondération A, qui tient compte de la sensibilité de l'oreille aux différentes fréquences sonores, pour décrire la sensation reçue. Le décibel (A), dBA, utilisé pour mesurer les bruits de l'environnement représente la sensation effectivement perçue par l'oreille humaine.
Le tableau ci-dessous vous donne l'équivalence et la sensation d'une situation de bruit professionnel ou domestique avec le niveau sonore qu'il génère.
La notion de bruit au travail comprend la possibilité de converser entre plusieurs personnes.
Deux personnes distantes de 60 cm et discutant dans un bruit ambiant de 80dB doivent élever le niveau de leur voix d'une façon importante pour pouvoir se comprendre.
En effet, la voix doit être de  5 à 10 dB supérieure au bruit pour être compréhensible.
  *Revue Interson-Protac: Le bruit au travail

 

QUANTITE, LIMITES, CONSEQUENCES DU BRUIT *:


La surdité professionnelle est une surdité de l'oreille interne par lésion de l'organe neuro - sensoriel de la cochlée. Elle est irréversible contrairement à la fatigue auditive.
Si l'ouvrier reste soumis au bruit traumatisant, la surdité évolue par paliers.
 
1ère étape (jaune):

Le sujet ne se rend pas compte de sa perte d'audition car les fréquences de la parole sont peu touchées.
La surdité commence par une encoche à la fréquence 4 000Hz.
La perte dépasse 30dB. Il s'agit d'une zone d'hypersensibilité de l'oreille où l'énergie acoustique frappe les cellules sensorielles de la zone réceptive de cette fréquence.
L'effet clinique est nul.
La découverte est faite lors des examens systématiques; le sujet ne se doutant pas d'un début d'atteinte auditive.


2ème étape (orange):

Les fréquences aiguës de la conversation sont touchées.
Le sujet se renferme sur lui-même, il ne communique plus facilement.
La lésion s'étend vers la fréquence 2 000 Hz.
Lorsque la perte atteint 30 dB pour cette fréquence, le sujet commence à remarquer sa surdité il fait répéter.


3ème étape (rouge):

La surdité est profonde et irréversible, la gène sociale est très forte.
Toutes les fréquences sont atteintes, même le 5 000 Hz dont la perte dépasse 30 dB.
La fréquence 8 000 Hz est également très touchée.
Le défaut de perception de la parole est très important.
La surdité est sévère et profonde.

En cas de doute il est conseillé de voir le spécialiste des oreilles, l'O.R.L (Oto-Rhino-Laryngologiste).

* Revue Interson-Protac: le Bruit au Travail.


 

L'AUDITION EVOLUE EN FONCTION DE PLUSIEURS FACTEURS *:

 
 
1: L'Âge:

 Comme l'ensemble du corps, le système auditif vieillit et ses fonctions diminuent. Les différentes parties de l'oreille sont concernées.
Cette baisse de l'audition est appelée presbyacousie.
Sur le plan médical, c'est une surdité de perception, liée au vieillissement, d'apparition progressive et généralement bilatérale.
Cette surdité ne provient pas uniquement du vieillissement mais elle résulte des actions conjuguées de facteurs nocifs, tels que prise de médicaments ototoxiques, l'existence de certaines pathologies, et surtout l'EXPOSITION AU BRUIT.

 
2: La durée du travail:

Il semble préférable, pour exprimer l'action du bruit sur l'oreille, de choisir une échelle en durée de travail puisque c'est cette durée de travail qui est le facteur influent.
L'examen des courbes de l'évolution en fonction de la durée de travail ou de l'âge fait apparaître trois périodes:
 
  • 1ère période:
Celle du début du travail en milieu bruyant. Le seuil auditif est affecté par l'action du bruit; on note une marque significative de la surdité professionnelle chez les apprentis, même pour une durée hebdomadaire inférieure à 12 heures pendant les 3 premières années d'apprentissage dans les métiers bruyants.
Pour la période allant de 5 à 10 ans de vie professionnelle on note des évolutions de seuil de 1 à 5dB par année aux fréquences 2000 à 4000Hz.

 
  • 2ème période:
L'évolution de la perte auditive est plus lente après 5 à 10 ans de travail et ce, jusqu'à 30 - 35 ans de travail en milieu bruyant ( en âge de 25 à 55 ans).

 
  • 3ème période:
 A partir de 55 ans, on constate une nouvelle accélération de la perte auditive dB/années.
On constate des formes de surdité plus pathologiques traduisant la souffrance de l'organe de Corti avec des distorsions de la perception de la parole, déformée même lorsqu'elle est perçue.

   
3: Temps limite d'exposition
 
La loi fixe les limites d'exposition du bruit au travail *.
Depuis février 2003, la nouvelle directive 2003/10/CE concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à l'exposition des travailleurs aux risques dus au bruits porte à 80 dBA la limite d'exposition.
L'employeur est donc tenu de mettre à disposition, des protecteurs individuels contre le bruit (PCIB) à partir de cette limite d'exposition.

Les cellules ciliées de l'oreille les plus exposées sont celles de 4 000 Hz et l'on retrouve cette fréquence très souvent en très grand quantité dans l'industrie.

* Revue Interson-Protac: le bruit au travail
 

                     

Dose de bruit *La dose de bruit c'est l'énergie acoustique perçue par notre système auditif pendant un temps d'exposition donné.
Le temps d'exposition de référence étant de 8 heures.
Ce temps est réduit de moitié chaque fois que la dose de bruit augmente de 3 dB(A).
La sécurité de votre audition dépend directement du temps d'exposition au bruit. Le graphe ci-dessus, montre qu'il est impératif de garder sa protection auditive en permanence même simplement en situation de risque de bruit.
En effet, le temps de mettre sa protection en présence d'un bruit pulsionnel fort de plus de 110 dB(A) et la dose de bruit admissible pour la journée peut être atteinte.
 
revue Interson-Protac: Le bruit au travail

LE BRUIT AU TRAVAIL *

Le bruit se transmet par le sol et les murs.
Les sons ne s'additionnent pas. Si l'on double la source de bruit, on ne double pas les décibels mais on augmente de 3dB le bruit. Pour doubler le bruit, il faut multiplier par 10 la source sonore.

Pour connaître les valeurs du bruit dans les ateliers, il faut procéder au mesurage avec un sonomètre et établir dans certaines configurations une cartographie du bruit.
D'autres mesurages de bruit sur l'opérateur peuvent être effectués par l'intermédiaire d'un exposimètre.

* revue Interson-Protac: Le bruit au travail

LES EFFETS BIOLOGIQUES EXTRA-AUDITIFS DU BRUIT:


* Les effets biologiques du bruit ne se réduisent pas uniquement à des effets auditifs: des effets non spécifiques peuvent également apparaître.
Du fait de l'étroite interconnexion des voies nerveuses, les messages nerveux d'origine acoustique atteignent de façon secondaire d'autres centres nerveux et provoquent des réactions plus ou moins spécifiques et plus ou moins marquées au niveau de fonctions biologiques ou de systèmes physiologiques autres que ceux relatifs à l'audition:
  • Perturbation du sommeil.
  • Effets sur le système cardio-vasculaire.
  • Augmentation du stress, irritabilité.
  • Effets sur le système immunitaire.
  • Evolution et risque d'aggravation de la maladie chez les personnes présentant un état anxio-depressif.

* Ministère des affaires sociales, de la Santé et des Droits des Femmes.
 

LA PROTECTION AUDITIVE:


A moins d'isoler complètement les sources productrices de nuisances sonores, ce qui est plus du domaine des techniques industrielles ou architecturales, la seule protection valable est la protection individuelle sur mesure.

La protection auditive au poste de travail doit être:

1: Permanente:

En effet, une protection portée à 50 % du temps d'exposition au bruit, abaisse son efficacité de 80 %.
Cette protection doit être confortable.
Pour cela, elle doit être légère, souple et  adaptée à chaque travailleur.

2: Sélective:

La sélectivité d'un protecteur permet de laisser passer les informations de faible intensité nécessaires à la communication, et de filtrer les les sons agressifs par leur intensité et leur fréquence.

3: Hygiénique et durable:

La matière est rigoureusement sélectionnée et permet d'éviter les allergies au niveau des conduits auditifs externes.
 

Des solutions sur mesure:



Différentes protections auditives adaptées à vos besoins:

DISCRET:
Une protection discrète et performante dans les atténuations. Sa petite taille et son positionnement dans l'oreille permettent aisément le port d'une cagoule ou du casque de chantier et l'utilisation du téléphone.

PERFORMANT:
Spécialement conçu pour offrir une protection auditive renforcée pour toute les situations de bruit extrême.

COMPACT:
Muni d'une poignée ergonomique pour une manipulation aisée. Sa forme particulière permet une résistance exceptionnelle, un confort unique et des atténuations remarquables.

PIANISSIMO:
Protège votre audition, et vous permet de percevoir l'environnement sonore sans déformation. Conçu et développé spécialement pour les musiciens, il permet une atténuation linéaire.

De nombreuses protections auditives adaptées pour chaque situation.
Venez vous renseigner au laboratoire de correction auditive: AUDITION PLUS.

 

ORL ( Oto-Rhino-Laryngologiste):

Une inquiétude, un doute au niveau de votre audition n'hésitez pas à contacter l'ORL. * Source JNA.